Courrier adressé au Président de la République le 27 juin 2008

  • Follow Me on Pinterest
  • Sumo
  • Follow Me on Pinterest

Comité de soutien au maintien du

7ème Bataillon de Chasseurs Alpins

73 700 Bourg Saint Maurice

Bourg Saint Maurice le 27 Juin
2008,

Objet : avenir du 7ème BCA

Monsieur le Président de la
République,

A l'heure où les pouvoirs publics
réfléchissent sur la réorganisation des casernes sur l'ensemble du
territoire, nous souhaitons solliciter votre attention sur les
conséquences économiques et sociales catastrophiques qui
résulteraient d'un départ du 7ème Bataillon de Chasseurs Alpins de
notre vallée.

Aujourd'hui le 7ème BCA de Bourg
Saint Maurice représente une communauté de 2200 personnes, soldats,
femmes et enfants inclus. Un habitant de Bourg Saint Maurice sur
trois est donc lié à la caserne. Si celle-ci ferme, Bourg Saint
Maurice perdra donc brutalement 30% de sa population. Les
conséquences économiques et sociales directes d'une telle décision
seraient à la mesure de cette réalité démographique.

Un départ du 7 aurait des
conséquences très importantes sur la pérennité de nos
infrastructures; celles ci, tellement déstabilisées viendraient à
fermer.

  • La maternité et l'hôpital de
    Bourg Saint Maurice seraient en premier lieu menacés

  • On dénombre 500 enfants de
    militaires, soit l'équivalent de 15 classes réparties sur
    l'ensemble du cycle scolaire, de l'école maternelle au lycée. Le
    maintien du tout jeune Lycée Saint-Exupéry de Bourg Saint Maurice
    serait également mis en cause, son équilibre perturbé, nous
    n'attendrions plus le quota nécessaire à son maintien.

Conséquences inévitables du départ
du 7, ces deux fermetures pèseraient fortement sur la vie
quotidienne de l'ensemble de la population de la vallée. Elles
conduiraient à l'exode de nombreuses familles avec des pertes
d'emploi conséquentes . L'impact démographique, économique, social
et sanitaire ramènerait notre ville 30 ans en arrière – l'attrait
touristique de notre territoire ne suffisant pas à compenser .

Au-delà de la citoyenneté tarine,
c'est enfin en tant que contribuables que nous souhaitons que
l'ensemble des investissements réalisés par le ministère de la
défense dans notre vallée ces six dernières années ne soient pas
purement et simplement abandonnés. Il en va de même de
l'investissement lourd récemment réalisé pour la construction du
nouveau lycée.

L'équilibre démographique et
économique de notre vallée est intimement lié au maintien du 7ème
Bataillon de Chasseurs Alpins de Bourg Saint Maurice. Si les
regroupements de sites militaires sont sans doute indispensables en
France, il est absolument nécessaire qu'ils puissent être engagés
en fonction de leur impact relatif pour les villes concernées (une
fermeture de caserne étant par nature moins traumatisante pour une
grande ville – 2200 départ sur une commune de 100 000 habitants
n'ayant aucune incidence).

La présence du 7ème bataillon de
Chasseurs Alpins assure depuis toujours une réactivité importante.
Dans le cadre de catastrophe naturelle majeure pendant la période
hivernale, le 7 protège un bassin de population de 300 000
personnes.

En espérant que votre décision
n'engagera pas un avenir incertain pour la population de notre
vallée, nous vous prions bien vouloir agréer, Monsieur le Président
de la République, l'expression de notre très haute considération.

Le comité de soutien du 7ème
Bataillon de Chasseurs Alpins de Bourg Saint Maurice

Copie à :

Monsieur le Premier Ministre François
Fillon

Monsieur le Président de l'Assemblée
Nationale Bernard Accoyer

Monsieur le Ministre de la Défense
Hervé Morin

Monsieur le Ministre de l'agriculture
et de la pêche Michel Barnier

Monsieur Président de la région
Rhône-Alpes Jean-Jack Queyranne

Monsieur le Président du Conseil
Général de la Savoie Hervé Gaymard

Monsieur le Président du conseil
Général de Haute Savoie Christian Monteil

Monsieur le Sénateur de la Savoie
Thierry Repentin

Madame le conseiller général du
Canton de Bourg Saint Maurice Jacqueline Poletti

Monsieur le Conseiller général du
Canton de Aime Auguste Picollet

Madame le Maire de Chambéry Bernadette
Laclais

Monsieur le Président de la Communauté
des Communes de Haute Tarentaise Daniel Payot

Monsieur le Président Chambre de
Commerce et d'Industrie de la Savoie Jean Pierre Hugueniot

Monsieur le Président Chambre de
Commerce et d'Industrie de la Haute Savoie Guy Metral

Pièces Jointes :

Signatures des maires du canton de
Bourg Saint Maurice

Signatures des maires du canton de Aime

Signatures des maires du canton de
Moûtiers en Tarentaise

Signatures du Maire d'Albertville
Philippe Masure et de représentants de Bourg Saint Maurice

Pin on PinterestShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Vous pouvez laisser une réponse, ou trackback à partir de votre propre site.

Laisser un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.