la Compagnie Homtel à la recherche de partenaires

  • Follow Me on Pinterest
  • SumoMe
  • Follow Me on Pinterest

Décidément les regroupements et les cessions sont légion dans l'hotellerie de Montagne, après Mer Montagnes Vacances (MMV) et le Club Med, Algonquin et Latitude, gran paradiso et Hotel Mercure, Le groupe Compagnie d'Hôtels Homtel est à la recherche de partenaires. Créé par Didier Touraille en 2001 le groupe. Homtel a réalisé en 2006/2007 un chiffre d'affaires de 38,8 millions d'euros. Homtel gère
actuellement un parc de 8 restaurants et 9 hôtels/résidence
. L'hotel Arcadien à Arc 1600 et l'hotel la Tourmaline à Aime font partis de cet ensemble. Didier Touraille est à la recherche des partenaires comme le communiquait le journal "les échos" ce week end.

Logo_hotel-Arcadien
Chambre hotel arcadien

Communiqué de presse – 05/02/2010

Par homtel

L’un des rares groupes hôteliers indépendant et
régional en redressement judiciaire

La Compagnie d’Hôtels
Holding a décidé de se mettre en redressement judiciaire ainsi que
ses filiales : 

– la Compagnie Hôtelière
des Alpes comprenant le All Seasons Annemasse Genève, l’Hôtel &
Spa La Tourmaline l’Arcadien Hôtel & Spa, l’Homtel Le Parc
et l’Homtel Cervolan,

– la Compagnie des Chefs
comprenant le Best Western Porte Sud de Genève,

– le Relais de La Tour,

– la Compagnie des
Aéroports comprenant le Splendid Resort.

 C’est une décision
difficile, concède Didier Touraille, Président Directeur Général
du Groupe et détenteur de 53% des parts de la Holding, mais
inévitable afin de permettre à l’entreprise de traverser la crise
actuelle, la pire qu’ait connu l’hôtellerie. Pour preuve, les
titres et les chiffres communiqués sur la profession pour 2009,
année noire pour l’hôtellerie française (voir P.S.).

 A ce contexte économique qui a durement
affecté les taux d’occupation de nos hôtels, s’ajoute une
particularité liée au développement du Groupe, précise Didier
Touraille. En effet, depuis sa création en 2001, la Compagnie
d’Hôtels Holding a bâti sa croissance sur un modèle économique
alliant son cœur de métier, la gestion hôtelière, à
l’immobilier, en commercialisant ses chambres par lot via un
système de placement et de défiscalisation.

 Aujourd’hui ce modèle économique, qui a
permis d’offrir sur le marché des établissements entièrement
rénovés, aux infrastructures modernes et au décor contemporain,
chaleureux et unique, subit donc, non seulement la crise hôtelière,
mais également la crise immobilière avec la décroissance des
ventes des chambres.

 Face à cette situation extrêmement délicate,
Didier Touraille a 3 objectifs : maintenir l’emploi des 200
salariés actuels du Groupe, honorer ses engagements vis à vis des
fournisseurs et reprendre le paiement des loyers aux propriétaires
des chambres.

 Gageons que ce groupe se sorte rapidement de
cette situation. Ce dont ne doute pas Didier Touraille qui s’appuie
sur le professionnalisme de ses équipes et la qualité des
infrastructures pour redresser, ne l’oublions pas, l’un des rares
groupes hôteliers indépendant et régional !

 Compagnie d’Hôtels
Holding – Alliance C – F74160 Archamps • www.homtel.fr
 

P.S. «2009, année noire
pour l’hôtellerie française. Les établissements de moyenne gamme
(3 étoiles) enregistrent un recul d’environ 10%. Principal
indicateur économique du secteur, le RevPAR, qui combine le taux
d’occupation des hôtels et le prix moyen des chambres, est en
baisse de 8,5% toutes catégories d’hôtels confondues. En cause,
la chute de la fréquentation, très sensible depuis juin 2008, puis
«depuis 4 ou 5 mois» la baisse des prix. Les 3 et 4 étoiles sont
affectés par les plans de réduction des coûts dans les entreprises
qui ont limité les déplacements, les séminaires, mais aussi mis en
place « des vraies stratégies en termes d’achat d’hébergement».
L’Expansion.com – 01/02/2010«Cette chute généralisée des taux
d’occupation concerne l’ensemble des segments hôteliers, ce qui
est exceptionnel au regard de l’historique des cycles hôteliers.
La chute des taux d’occupation s’est amplifiée dès le mois de
janvier, et ce jusqu’en juin 2009, sous l’effet de la crise
économique mondiale : moins de déplacement affaires/séminaires,
restriction des dépenses…» KPMG – 02/02/2010

Pin on PinterestShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Vous pouvez laisser une réponse, ou trackback à partir de votre propre site.

Laisser un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.