LE 24 JUILLET 2008 HERVE MORIN DEVOILE LE NOUVEAU DISPOSITIF TERRITORIAL

  • Follow Me on Pinterest
  • SumoMe
  • Follow Me on Pinterest

Le 24 juillet 2008
Armées : le nouveau dispositif territorialHervé Morin a dévoilé le nouveau dispositif de l'armée.

© France 3 RAA

La nouvelle carte militaire en Rhône-Alpes et Auvergne.

A partir de 2011, le 7e bataillon de chasseurs alpins de
Bourg-Saint-Maurice (Savoie) se déplace à Varces (Isère).

Le 1er régiment médical de Chatel Saint-Germain
(Moselle), déménage à La Valbonne (Ain). Renforcement de l'Ecole
de santé (Bron)

Ci-dessous, la liste complète des
villes et unités militaires implantées en Auvergne et Rhône-Alpes
concernées par les annonces concernant le nouveau dispositif
territorial de la Défense.

La situation en Auvergne

Installation d'une Base
de Défense à Clermont-Ferrand

1. Département
de l’Allier 

 

 

Formation

 

Communes

 

Effectifs

 

Militaire

 

Civil

 

Mesure

 

 Echéance

 

 Gains/Pertes

 

 

DET 7ème RMAT

Yzeure

77

 3

 74

 Dissolution

 2011

 - 77

 DET 13ème
BSMAT

 

Yzeure

 GRS RTSE

Moulins

 4

 4

 TOTAL
ACTUEL

 326

 51

 275

 TOTAL FUTUR

 249

 48

 201

 

2. Département du Puy
de Dôme :

 Formation

 Communes

 Effectifs

 Militaire

 Civil

 Mesure

 DET 92ème
RI

 Bourg-Lastic

 5

 DET 28ème
RT

 Clermont-Ferrand

 4

 4

 DET 7ème
RMAT

 Clermont-Ferrand

 31

 31

 Transfert

 13ème
BSMAT

 Clermont-Ferrand

281 

 30

 251

 92ème
RI

 Clermont-Ferrand

 1155

 1121

 34

 GRS RTSE

 Clermont-Ferrand

 8

 28ème
RT

 Issoire

 903

 Transfert

 EM 3ème
BM

 Clermont-Ferrand

 187

 Transfert en
provenance de Limoges

 TOTAL
ACTUEL

 2390

 TOTAL FUTUR

 2640

 

3.
Effectif total région Auvergne :

2716

 

Base
de Défense en 2014

Clermont-Ferrand

Unité
transférée à partir de 2011


De Limoges à Clermont-Ferrand, l'Etat-Major de la 3e
Brigade mécanisée + compagnie de commandement et de
transmissions (effectif 194)

Unité
fermée à partir de 2011


A Yzeure (Allier), le détachement du 7e Régiment du
matériel (effectif 77)

Renforcement
opérationnel à l'échéance 2014


A Issoire (Puy-de-Dôme), le 28e Régiment de
transmissions (effectif 94)

 

La situation en Rhône-Alpes

Santé Navale arrive à
Bron (Rhône)

1. Département de
l’Ain :

 

Formation

Communes

Effectifs

Militaire

Civil

 

ESCAT

 

 

Ambronay

 

65

 

 

 

28ème
GG

 

 

Béligneux

 

2

 

1

 

1

 

3ème RMED

 

Béligneux

 

948

 

 

930

 

18

 

68ème
RAA

 

 

Béligneux

 

989

 

927

 

62

 

ELT

 

Béligneux

 

78

 

49

 

29

 

 

Détachement 7ème RMAT

 

Béligneux

 

69

 

69

 

 

 

GRS RTSE

 

Bourg en
Bresse

 

 

4

 

4

 

 

TOTAL

 

 

 

2155

 

 

 

 

 

2. Département de la
Drôme :

 

Formation

Communes

Effectifs

Militaire

Civil

 

GAMSTAT

 

 

Chabeuil

 

208

 

 

 

DET 4ème
RMAT

 

 

Malissard

 

20

 

5

 

15

 

GRS RTSE

 

 

Valence

 

6

 

 

 

DET 4ème
RMAT

 

 

Valence

 

25

 

25

 

 

SLI

 

 

Valence

 

2

 

 

 

1er
R SPAHIS

 

 

Valence

 

801

 

770

 

31

 

TOTAL

 

 

 

1062

 

 

 

 

 

3. Département de
l’Isère:

 

Formation

Communes

Effectifs

Militaire

Civil

 

Détachement
du 13ème RG

 

 

Autrans

 

4

 

4

 

 

EG Grenoble

 

Grenoble

 

 

83

 

 

 

 

Reconversion
RTSE

 

 

Grenoble

 

 

3

 

 

 

 

GRS RTSE

 

Grenoble

 

 

9

 

 

 

 

 

Détachement
du 93ème RAM

 

 

Huez

 

 

3

 

 

 

 

 

Détachement
du 7ème RMAT

 

 

La Morte

 

 

5

 

 

 

EM RTSE

 

 

Varces
Allières et Risset

 

 

2

 

 

 

Détachement
du 28ème RT

 

 

Varces
Allières et Risset

 

 

34

 

15

 

19

 

EM 27ème BIM

 

Varces
Allières et Risset

 

 

223

 

 

219

 

4

 

93ème RAM

 

Varces
Allières et Risset

 

 

907

 

869

 

38

 

Détachement
du 7ème RMAT

 

 

Varces
Allières et Risset

 

 

128

 

78

 

50

 

Détachement
du 93ème RAM

 

 

Viriville

 

25

 

10

 

15

 

TOTAL

 

 

 

1426

 

 

 

4. Département du
Rhône :

 

Formation

Communes

Effectifs

Militaire

Civil

 

EMIAZD OTIAD

 

Lyon

 

 

0

 

 

 

DR + EG Lyon

 

Lyon

 

 

170

 

 

 

GRLE

 

Lyon

 

 

5

 

 

 

CAB CEMAT
(SIRPAT Terre)

 

 

Lyon

 

12

 

10

 

2

 

DCMAT

 

Lyon

 

27

 

23

 

4

Formation

Communes

Effectifs

Militaire

Civil

 

GRS RTSE

 

 

Lyon

 

81

 

73

 

8

 

Détachement
du 28ème RT

 

 

Lyon

 

165

 

90

 

75

 

7ème
RMAT

 

 

Lyon

 

567

 

360

 

207

 

EM RTSE

 

 

Lyon

 

770

 

371

 

399

 

Reconversion
RTSE

 

 

Lyon

 

3

 

3

 

 

ESCAT

 

 

Rillieux La Pape

 

131

 

11

 

120

 

CAT Lyon

 

 

Rillieux La Pape

 

58

 

16

 

42

 

Détachement
du GSLCAT Marseille

 

 

Rillieux La Pape

 

65

 

8

 

57

 

Détachement
de l’EM RTSE

 

 

Rillieux La Pape

 

116

 

15

 

101

 

Détachement
du 7ème RMAT

 

 

Saint Priest

 

32

 

4

 

28

 

TOTAL

 

 

 

2202

 

 

 

5. Département de la
Savoie :

 

Formation

Communes

Effectifs

Militaire

Civil

 

13ème BCA

 

Barby

 

 

1173

 

1144

 

29

 

7ème
BCA

 

 

Bourg Saint Maurice

 

1152

 

1128

 

24

 

GRS RTSE

 

 

Chambéry

 

3

 

 

 

Détachement
du 13ème BCA

 

 

Modane

 

3

 

 

 

Détachement
du 7ème BCA

 

 

Tignes

 

7

 

 

 

Détachement
du 93ème RAM

 

 

Valloire

 

1

 

 

 

Détachement
du 2ème REG

 

 

Valloire

 

2

 

 

 

TOTAL

 

 

2341

 

 

 

6. Effectif total
région Rhône-Alpes :
9186

Bases de
Défense en 2014

-Chambéry
(Savoie), Grenoble (Isère), La Valbonne (Ain), Lyon
(Rhône) et Valence (Drôme)

Unités
transférées à partir de 2011

– De Chatel Saint
Germain (Moselle) à Béligneux-La Valbonne (Ain),
transfert du 1er régiment médical (Effectif 1055)

– De
Montigny-lès-Metz (Moselle) à Béligneux-La-Valbonne
(Ain), transfert du Centre d'instruction santé de
l'armée de Terre.

– De Rillieux la
Pape (Rhône) à Lyon (Rhône), transfert du Commissariat
de l'armée de Terre de Lyon (effectif 65).

– De Bourg
Saint-Maurice (Savoie) à Varces (Isère), transfert du
7e Bataillon de chasseurs
alpins
(effectif 1152)

Unité fermée
à partir de 2011

– A La Tronche
(Isère), fermeture du Centre de recherche du Service de
santé des armées (effectif 200)

– A
Rillieux-la-Pape (Rhône), fermeture de l'Etablissement
spécialisé du commissariat de l'armée de Terre /
Centre de production alimentaire (effectif 131)

Unités
opérationnelles renforcées à l'échéance 2014

– A Béligneux La
Valbonne (Ain), renforcement du 68e Régiment
d'artillerie d'Afrique (effectif 50)

– A Valence
(Drôme), renforcement du 1er Régiment de Spahis
(effectif 103)

– A Varces
(Isère), renforcement du 93e Régiment d'artillerie de
montagne (effectif 50).

– A Bron (Rhône),
renforcement de l'Ecole du Service de santé des armées
(effectif 50)

– A Lyon (Rhône),
renforcement de la Direction régionale et établissement
du Service d'infrastructure de la défense (effectif 97)

– A Lyon (Rhône),
renforcement du 7e Régiment du matériel

– A Poleymieux au
Mont d'Or, renforcement de la Base aérienne 942 Lyon
Mont Verdun.

La Base de Défense :nouveau concept d'organisation

La modernisation de la
Défense va entrainer une évolution des conditions de
soutien des unités qui sera organisé sur le principe de
"Base de Défense" regroupant
l'ensemble des activités existantes sur un même bassin
de vie. Cette évolution est l'occasion d'interaramiser
et de mutualiser les fonctions de soutien et
d'administration générale.

Qu'est ce qu'une base
de Défense ?

La base de Défense (BdD)
est à l'échelon local l'unique formation administrative
de la défense, qui regroupe l'ensemble du personnel
militaire et civil présent dans un secteur géographique
donné, ce secteur pouvant recouvrir une ou plusieurs
communes proches les unes des autres (rayon de 30 km).

La BdB a pour mission
essentielle d'assurer l'administration générale et le
soutien commun des formations implantées dans son
secteur de responsabilité administrative.

La BdB comprend :

– le commandant de la
base de défense,

– les services (soutien
santé, opérationnel, administratif, technique et
logistique, communication),

– des formations et unités plus ou moins importantes
(régiment, école, état-major, mais aussi centre de
stockage et d'approvisionnement ou relai isolé de
télécommunications) qui sont toutes administratives
rattachées à la bas

Les réactions à la nouvelle carte militaire

Le président de Rhône-Alpes
dénonce une "décision catastrophique"

Jean-Jacques Queyranne
s'élève contre la suppression du 7e bataillon des chasseurs
alpins à Bourg-Saint-Maurice. Le Président du Conseil régional
Rhône-Alpes "dénonce une décision catastrophique pour
Bourg-Saint-Maurice et la Vallée de la Tarentaise". "Aux
déserts judiciaires et sanitaires, s'ajoutent maintenant les
déserts militaires ! La logique comptable du gouvernement prime
encore une fois sur l'intérêt général. Les villes concernées
par la suppression des bases ou casernes militaires vont se
retrouver privées de ressources économiques essentielles…(…)
Le gouvernement doit revoir cette décision radicale et prendre
les mesures d'accompagnement et de compensation nécessaires à la
bie et au développement de Bourg-Saint-Maurice et de la vallée
de la Tarentaise".

Alain Juppé regrette le choix de transférer
la Santé Navale de Bordeaux à Lyon. Il s'exprime sur son blog
(http://www.al1jup.com/): "
Adieu,
Santé Navale
Coup de téléphone expéditif, hier soir,
d'Hervé Morin, ministre de la Défense: "Je te confirme ce
que tu sais déjà: Santé Navale quitte Bordeaux pour Lyon."
Je redoutais cette décision, et je la regrette profondément. Je
comprends, bien sûr, que, dans un contexte de grande rigueur
budgétaire, tout le monde soit appelé à faire des économies.
Regrouper sur un seul site ce qui s'appelle officiellement
"l'école du service de santé des armées" n'est pas
absurde. Mais le site de Bordeaux avait autant d'atouts que celui
de Lyon. Je me suis battu, depuis des mois, avec le soutien de
tous les responables bordelais et aquitains, pour en convaincre la
Défense qui n'a rien voulu savoir. Matignon m'a écouté mai a
finalement tranché pour Lyon. C'est un peu de notre histoire, de
notre patrimoine médical, universitaire, scientifique qui nous
est enlevé. Tristesse.

Pin on PinterestShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Vous pouvez laisser une réponse, ou trackback à partir de votre propre site.

Laisser un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.