une anecdote savoureuse à la suite de la construction de la cascade à ARC 1600

  • Follow Me on Pinterest
  • SumoMe
  • Follow Me on Pinterest

La cascade facade nord C’est en 1969 que le troisième bâtiment construit aux arcs est livré à la clientèle, derrière les 3 arcs et la coupole. Cet ensemble couché dans la pente devait lors des premières études et selon Guy Rey-Millet avoir coté nord une façade verticale et perpendiculaire au sol, La façade sud étant en gradins. Les pièces de vies comme les séjours recevraient un ensoleillement maximal de ce coté. La promotion immobilière n’avait pas les mêmes objectifs, les appartements supérieurs se trouvant amputés de nombreux m². Aux derniers niveaux (les plus beaux) ils aurait fallu se suffire d’un étage d’une surface inférieure de 55 m² environ au rez de chaussée  si l’on avait suivi la première logique. Les contraintes avancées furent toutes autres, les architectes, Charlotte Perriand, Guy Rey-Millet et l’atelier d’architecture en montagne durent contrebalancer l’immeuble du coté nord pour avoir des surfaces identiques sur les niveaux inférieurs et supérieurs. Le porte à faux entre la partie basse de la cascade coté nord et la partie sous toiture est de 5.40 m. Cela procure un certain avantage, il n’est pas nécessaire de déneiger l’escalier d’accès aux entrées.

La cascade entrée 6
Celles ci sont au nombre de 7.Lorsque vous allez à 1600, que vous cherchez l’appartement 663, vous serez à la cascade, le 6 pour le batiment, le 6 pour l’entrée et le 3 pour le numéro de l’appartement entrée 6.

 

Mais revenons à la petite histoire racontée par Monsieur Rey-Millet. En Janvier 1969, Trois femmes discutaient coté nord du bâtiment Cascade et tout naturellement leurs corps se positionnaient en parallèle à cette façade, Nous avions donc trois femmes heureuses de prendre possession de leur nouvel appartement mais tordues dans la pente. »Vous connaissez l’architecte qui a construit ce batiment ?  » demanda l’une d’entre elles, une autre répliqua « je crois que c’est Letordusier ». 

C’est une belle histoire !

Pin on PinterestShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Vous pouvez laisser une réponse, ou trackback à partir de votre propre site.

Laisser un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.