Une piste sur les origines de la chaise cuir présente dans les appartements des Arcs

  • Follow Me on Pinterest
  • SumoMe
  • Follow Me on Pinterest

CHAISE CUIR

   C’est au détour d’une allée dans un salon international que je m’arrêtais extrêmement surpris devant «  LA CHAISE » équipement meublant de nombreux appartements de résidences d’ arc 1800 (Arandelières, Becqui Rouge, Pierra Menta, Belles Challes et Lauzieres, Tournavelles ) et d’ Arc 2000 (résidence Aiguille Rouge) entre autres. Je pensais immédiatement à une réédition de la célèbre chaise cuir.

J’apprenais que cette chaise était indienne et fabriquée avec un cuir de dromadaire , les vaches étant, comme chacun le sait, sacrées en Inde sauf à la mort du bovidé, là, certaines castes s’autorisent à utiliser son cuir.

C’est le cas dans la province du Rajasthan et sa capitale Jaïpur située à seulement 500 km de Chandigarh.

Cette chaise selon l’Hotel Drouot semble avoir des origines situées autour de 1960. A Chandigarh oeuvrent entre les années 1951 et 1965 , dans l’inde de Nehru, les architectes Charles Edouard Jeanneret dit le Corbusier et Pierre Jeanneret. Cette chaise est donc contemporaine à la construction de la capitale Indienne.

Elle atteint actuellement des sommets en salle de vente. Pour exemple en 2009, un lot de 6 chaises originales des Arcs en cuir de bovin est estimé par l’Hotel Drouot pas moins de 2000 à 3000 €. La Chaise Cuir a donc une valeur unitaire de 330 à 500 €.

La question essentielle, la chaise française est elle la soeur de la chaise indienne, la chaise indienne est elle une réédition de la chaise française ? Charlotte Perriand ne semble jamais s’être attribué la paternité de cette chaise. Malgré ses structures métalliques cet élément meublant n’entre pas non plus dans les réalisations de Jean Prouvé. Alors après le Japon, ses claustras et ses portes à lames nous retrouvons à nouveau l’adapatation pour les Arcs d’un élément meublant exotique des années 60/70 .

Pin on PinterestShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Vous pouvez laisser une réponse, ou trackback à partir de votre propre site.

Laisser un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.